[La Provence] « Cinéma : Variétés et César en redressement judiciaire »

« (…) ce serait l’arrivée d’un nouvel investisseur potentiel jugé très crédible qui semble avoir convaincu le tribunal d’offrir ce sursis aux deux cinémas de la Canebière et de la place Castellane. L’identité du « sauveur »?  Jean Mizrahi, l’homme à la tête de la riche société Ymagis. (…) Un administrateur judiciaire a été nommé pour suivre le suivi du plan de redressement aux contours encore flous pour les 13 salariés du groupe. » Lire la suite.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s