Information sur la première entrevue entre Jean Mizrahi et les représentants de l’association

C’est donc sur une bonne nouvelle que l’année 2016 se termine pour le cinéma Les Variétés!

La semaine dernière, le Tribunal de Commerce de Paris a retenu le projet présenté par Jean Mizrahi (YMAGIS) pour reprendre le cinéma. Une nouvelle page de son histoire s’ouvre désormais.

L’association des Amis et Partenaires exprime tout d’abord son soulagement et sa satisfaction et tient à partager avec l’ensemble des adhérents et le public marseillais cette décision tant attendue. Le cinéma est donc sauvé et ne baissera pas ses grilles. L’ombre d’une fermeture qui planait depuis ces derniers mois s’éloigne définitivement. La page d’une gestion désastreuse est maintenant tournée, l’ancien gérant n’ayant plus aucune part dans la nouvelle gestion. L’équipe en place voit son travail et sa persévérance reconnus. Des travaux importants vont avoir lieu, mais sans fermeture. Et surtout… les films reviennent à l’affiche!

Presque 6 mois jour pour jour après son assemblée constitutive, l’association des Amis et Partenaires du cinéma Les Variétés adresse aujourd’hui ses plus chaleureuses pensées à l’équipe du cinéma qui sort enfin d’une trop longue période de difficultés et d’incertitude. Sur les 16 salariés que le cinéma compte aujourd’hui, l’équipe réunira demain 11 personnes, suivant les engagements du projet de reprise validé par le Tribunal. Certains salariés ont d’ores et déjà fait part de leur souhait de se tourner vers d’autres horizons professionnels. Des entretiens sont en cours avec Jean Mizrahi. Les premiers contacts laissent espérer que chaque cas particulier sera examiné avec attention et bienveillance et que l’expérience et l’expertise professionnelles de l’équipe seront considérées comme un point d’appui précieux pour relancer l’activité du cinéma.

Avant-hier, une première entrevue entre Jean Mizrahi et des représentants de l’association a pu avoir lieu. Celui-ci a précisé que la programmation des Variétés sera une programmation art et essai «audacieuse», et que les Variétés ne seraient pas un lieu de simple «consommation» de cinéma. Grâce au bar et à la galerie, le cinéma devra être en mesure d’accueillir d’autres propositions artistiques et culturelles, en cohérence avec son activité principale, et être ainsi un lieu attractif et «ouvert» sur la ville où se croisent cinéphiles et autres publics. Dans ce cadre, et tout en demeurant vigilante, l’association pourrait alors avoir un rôle à jouer, qui est encore bien sûr à définir.

Jean Mizrahi a indiqué que ses deux priorités aujourd’hui sont de remettre les salles des Variétés au niveau en terme d’équipement et de confort et de retisser les liens de confiance avec les distributeurs, liens que l’ancienne gestion avait durement mis à mal. Un programme de travaux est en cours d’élaboration. Ils concerneraient à la fois les salles (fauteuils, murs et sols, équipement de projection) et les espaces «communs» (halls, caisse, bar, galerie). L’hypothèse d’une sixième petite salle – mitoyenne de la galerie – est à l’étude. Les travaux seront effectués par rotation sans que le cinéma ne soit amené à fermer. A moins que des travaux lourds ne le nécessitent absolument ; la fermeture ne serait alors de l’ordre que de quelques jours (de un à trois maximum). L’objectif pour Jean Mizrahi est de remettre Les Variétés au niveau et d’inaugurer «un cinéma flambant neuf».

Du côté du César, la renégociation du bail est effectivement en cours et Jean Mizrahi espère une conclusion rapide de cette étape pour une réouverture dans les meilleurs délais. Des travaux – mais plus légers qu’aux Variétés – devraient également avoir lieu. 

Cette première rencontre – à laquelle assistaient deux salariés du cinéma – a été également l’occasion d’un échange sur la contribution que les Amis & Partenaires du cinéma les Variétés pourraient apporter – à court comme à plus moyen terme – à la reprise de son activité. Jean Mizrahi s’est montré attentif à une telle idée et s’est dit prêt à examiner les propositions que l’association lui présenterait.

A été évoquée l’idée d’un «événement festif» en début d’année que l’association pourrait organiser. Ce serait ainsi l’occasion de fêter le début d’un nouveau chapitre de l’histoire des Variétés et d’inviter le public à retrouver le chemin des salles. Nous pourrions alors nous retrouver très nombreux en ce début 2017 aux Variétés pour montrer notre attachement à ce cinéma en centre-ville et à la place qui doit être la sienne dans le paysage culturel et artistique de Marseille.

Car ce qui s’est constitué au début du mois de juillet autour du cinéma Les Variétés sous la forme d’une association, avec le double but de soutenir les salariés et de prendre soin du tissu de relations qui s’était inventé dans ce cinéma grâce au travail de l’équipe, a prouvé qu’il existe à Marseille – et pas uniquement autour des Variétés – le désir d’un cinéma dans toute sa diversité.

Nous vous ferons donc très prochainement part de la date de cette soirée festive, date qui aura été choisie en concertation avec Jean Mizrahi et avec l’ensemble de l’équipe – impatiente elle aussi de remercier toutes celles et tous ceux qui lui ont apporté leur soutien.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s