[Soirée Spéciale] A l’occasion de la 6e édition de ZONES PORTUAIRES du 14 Juin au 29 Juillet 2017 à Marseille et Port-De-Bouc, 2 Séances spéciales au cinéma Les Variétés les 21 et 27 juillet

à l’occasion de la 6e édition de ZONES PORTUAIRES, Rencontres internationales cinéma et villes portuaires, du 14 Juin au 29 Juillet 2017 à Marseille et Port-De-Bouc, 2 Séances spéciales au cinéma Les Variétés :

  • VENDREDI 21 JUILLET à 17H00 :

Séance spéciale du film MÉMOIRES D’UN CONDAMNÉ, en présence de la réalisatrice SYLVESTRE MEINZER, suivie d’un pot offert.

Tarifs habituels du cinéma / places en vente à la caisse du cinéma dès le 18/07

MÉMOIRES D’UN CONDAMNÉ Un film de Sylvestre Meinzer (France, 2017, 1h25)

Le 25 novembre 1910, au nom du peuple français, la Cour d’Assises de Seine Inférieure déclare Jules Durand coupable de complicité d’assassinat et ordonne qu’il ait la tête tranchée sur la place publique . Comment raconter le parcours de cet ouvrier-charbonnier, militant syndicaliste, membre de la ligue des droits de l’homme, qui a été condamné à mort, puis innocenté, et qui a perdu la raison ?
Au Havre, on trouve peu de traces de cette histoire. Les dossiers sur « l’affaire Dreyfus du pauvre » ont mystérieusement disparu et la ville n’a cessé de se reconstruire recouvrant ses blessures d’un sédiment de nouveauté et d’oubli. Muni de deux portraits qui le représentent, je marche dans les rues du Havre à la recherche des protagonistes et des lieux du drame. Un docker, un syndicaliste, un juge, un psychiatre d’aujourd’hui observent ces deux images, et interrogent leur propre mémoire.

  • JEUDI 27 JUILLET à 20h30 :

Séance spéciale du film LES SENTINELLES DU PORT, en présence du réalisateur PHILIPPE BERRIER, Soirée consacrée aux dockers du port de Marseille

Tarifs habituels du cinéma / places en vente à la caisse du cinéma dès le 25/07

LES SENTINELLES DU PORT Un film de Philippe Berrier (France, 2014, 0h52)

Un film produit et distribué par DOCKS 66
Co-production : France 3 Corse / Via Stella – CINAPS TV
Avec le soutien du CNC (COSIP) et du Festival d’Aubagne / Alcimé (bourse de création de musique originale)

La forme très personnelle du film nous fait vivre cette agonie en mélangeant les époques, les genres, les rythmes. C’est un film sur le temps qui passe, sur ce qui fut, sur les désirs qui émergent et qui enterrent les dernières illusions, sur un monde en mouvement que certains voudraient stopper et que d’autres veulent accélérer, sur l’espace géographique remodelé à chaque étape du développement du port et qui remet en cause, à chacune d’entre elles, la façon de vivre et de travailler, la place de l’homme, obligé de s’adapter à la logique toujours plus forte de rendement. Le port vit, meurt et se régénère de plus en plus vite. Et ses travailleurs dans tout ça ?
Marseille. La ville. Le port. Ou bien le port, la ville. Dans quel ordre faut-il les énoncer ? Vision d’un couple à l’histoire chaotique qui a finalement cantonné l’un et l’autre sur des territoires distincts avec la mer comme horizon commun. Le film nous entraine sur les quais où luttes et résignations s’affrontent, se bousculent, s’expérimentent, se vivent dans la fraternité ou la trahison. Faut-il se soumettre aux impératifs de compétitivité ou résister, au détriment du trafic qui choisit d’autres ports ? Que penser de la toute puissance du syndicat CGT et des dommages causés en termes d’emploi, de rentabilité, d’adaptabilité du port par une politique permanente de blocage à toute évolution, au nom de la préservation de l’emploi ? Que choisir entre le sens du collectif et l’individualisme émergeant ? Que comprendre des activités portuaires d’avant et des bouleversements survenus ces cinquante dernières années ? Que choisir entre un travail de forçat à harnacher des remorques sur le pont d’un navire sous 35° et des technologies de manutention plus humaines mais tueuses d’emploi ? Quel regard poser sur les fantômes du port d’avant et sur le tsunami urbanistique déclenché en ce début de XXIème siècle ?
Nous sommes placés au centre des questions qui agitent le port, et plus globalement la société.

affiche zones portuaires

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s