[Zibeline] 26-30 septembre au Variétés: « Trois jours pour découvrir l’avant garde italienne de la fin des sixties »

« Pour beaucoup, le cinéma italien de la fin des années 60, ce sont les mythiques westerns spaghetti de Sergio Leone (1965, 66, 68), c’est Théorème de Pasolini (1968), Les Damnés de Visconti (1969), Blow up d’Antonioni (1966). Et ce n’est pas rien ! Mais peu connaissent, contemporain de ces chefs d’œuvre d’audience mondiale, le cinéma indépendant, plus confidentiel, dont la premièrere coopérative a été fondée à Naples en 65 par Adamo Vergine avant de migrer vers la capitale romaine en 67, sur le modèle de la Film-Makers’Coopérative newyorkaise de Jonas Mekas ! (…) »

Lire la suite: http://www.journalzibeline.fr/programme/avant-garde-italienne/

Untitled

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s