[Soirée spéciale] Avant première de « Braguino » en présence du réalisateur Clément Cogitore, le Mardi 24 octobre

Braguino Film documentaire de Clément Cogitore (France/Finlande-0h50) sortie nationale 1/11/17
Séance spéciale en présence du réalisateur
Mardi 24 octobre à 20h00 au cinéma Les Variétés
en collaboration avec le FID Marseille
(Places en vente dès le 17/10 : Tarifs habituels du cinéma).

(Mention spéciale du Grand Prix de la Compétition Internationale, mention spéciale du Prix des Lycéens – première mondiale – FID 2017)
a reçu le Zabaltegi-Tabakalera Award au San Sebastian International Film Festival (Espagne) / 22 – 30 septembre 2017

Synopsis : Au milieu de la taïga sibérienne, à 700 km du moindre village, se sont installées 2 familles, les Braguine et les Kiline. Aucune route ne mène là-bas. Seul un long voyage sur le fleuve Ienissei en bateau, puis en hélicoptère, permet de rejoindre Braguino. Elles y vivent en autarcie, selon leurs propres règles et principes. Au milieu du village : une barrière. Les deux familles refusent de se parler. Sur une île du fleuve, une autre communauté se construit : celle des enfants. Libre, imprévisible, farouche. Entre la crainte de l’autre, des bêtes sauvages, et la joie offerte par l’immensité de la forêt, se joue ici un conte cruel dans lequel la tension et la peur dessinent la géographie d’un conflit ancestral.

« D’abord le récit d’un rêve, puis une image troublée, comme s’il s’agissait d’un mirage. Bienvenue par hélicoptère à Braguino, hameau au coeur de la taïga sibérienne à 500 km du village le plus proche, dans une communauté de Vieux Croyants, secte qui a choisi au 17 eme siècle de se tenir à bonne distance de l’autorité centrale pour vivre selon ses propres lois. Un Eden ? Pas si sûr. En son centre, une rivière délimitant deux territoires. D’un côté les Braguine, de l’autre les Kiline, en conflit, s’épiant. Filmant depuis les seuls Braguine, les Kiline seront vus à bonne distance. Par le travail du son, des voix, par les plans de visages, par les regards, les gestes, Clément Cogitore restitue la tension et la menace de l’autre, latente, palpable. Et nous plonge dans la singularité de cette petite communauté, son patriarche, les très nombreux enfants qui y gravitent. Nous est montrée une vie où la nature fait partie du quotidien, comme la chasse aux canards sauvages ou cette étonnante chasse à l’ours menée sans fanfaronnade, presque panthéiste, avec ses ‘trophées’ réinvestis ici en chausson d’enfant. Mais, comme le rappelle le patriarche : « Dans la taïga, le plus dangereux c’est l’homme ». Les Kiline ? D’une chasse à l’autre, un autre drame plane, d’une tout autre violence. Ici un groupe venu par hélicoptère, dans cette terre pas totalement oubliée des hommes de notre temps et de leur avidité, devenue pour eux une possible aire de jeu. Et Clément Cogitore de produire une fable fordienne, dense, tendue, dans un « F ar east » rendu ici dans toute son âpreté et sa dimension tragique. » (Nicolas Feodoroff)

La fascination est autre dans Braguino, qui fait de ses images un levier pour l’imagination, esquissant un suspense autour d’une famille isolée de la secte des Vieux-Croyants sur une ile de Sibérie.
Cahiers du cinéma – septembre 2017

Le film, d’une beauté rare, laisse échapper des visions stupéfiantes – à commencer par ces jeux d’enfants tous blonds, comme échappés du « Village des damnés » pour s’ébattre dans une nature aussi virginale qu’inquiétante.
Chronicart – août 2017

………………………………………………….
Montage : Pauline Gaillard. Son : Julien Ngo Trong, Franck Rivolet.
Production : Cédric Bonin, Pascaline Geoffroy, Cédric Bonin (SEPPIA), Pascaline Geoffroy (SEPPIA).
Distribution : Blue Bird Distribution Saïda KASMI.
Filmographie : Ni le ciel Ni la terre, 2015 – Bielutine, 2011 – Parmi nous, 2011 – Visités, 2007 – Chroniques, 2006

braguino

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s