[Zibeline] 26-30 septembre au Variétés: « Trois jours pour découvrir l’avant garde italienne de la fin des sixties »

« Pour beaucoup, le cinéma italien de la fin des années 60, ce sont les mythiques westerns spaghetti de Sergio Leone (1965, 66, 68), c’est Théorème de Pasolini (1968), Les Damnés de Visconti (1969), Blow up d’Antonioni (1966). Et ce n’est pas rien ! Mais peu connaissent, contemporain de ces chefs d’œuvre d’audience mondiale, le cinéma indépendant, plus confidentiel, dont la premièrere coopérative a été fondée à Naples en 65 par Adamo Vergine avant de migrer vers la capitale romaine en 67, sur le modèle de la Film-Makers’Coopérative newyorkaise de Jonas Mekas ! (…) »

Lire la suite: http://www.journalzibeline.fr/programme/avant-garde-italienne/

Untitled

Publicités

[go-met.com] « Kino Visions et la vague allemande de retour à Marseille »

« Amateurs de cinéma, le festival du cinéma en langue allemande Kino Visions revient à Marseille du 20 au 24 septembre 2017. Au programme de cette 3e édition, une sélection de films inédits, des avant-premières, des rencontres avec des réalisateurs et de jeunes talents qui font la richesse du cinéma contemporain d’outre-Rhin. (…) »

Lire la suite: http://www.go-met.com/cinema-kino-visions-vague-allemande-retour-marseille/

le_jeune_karl_marx_photo_10kris_dewitte-1323x900-300x204
Le Jeune Karl Marx de Raoul Peck

[La Provence] « Jonathan Coe, un écrivain britannique inspiré par Marseille »

Pour clore sa résidence d’écriture à La Marelle, Jonathan Coe, né à Birmingham et résidant à Londres, est invité à une double rencontre aujourd’hui à la librairie Maupetit et au cinéma Les Variétés.

« Auteur de romans à succès, l’écrivain britannique Jonathan Coe (Testament à l’anglaise, Bienvenue au club) a effectué une résidence d’écriture cet été, à Marseille, à l’invitation de l’association La Marelle. Observateur attentif de notre société, cet écrivain talentueux, à l’humour caustique et au flegme très anglais, travaille à l’écriture d’un nouveau roman qui analysera, par le prisme de ses différents personnages, la façon dont le Royaume-Uni est arrivé à se « désunir » pour parvenir au stade ultime du Brexit. (…) »

Lire la suite: http://www.laprovence.com/article/sorties-loisirs/4610719/jonathan-coe-un-ecrivain-inspire-par-marseille.html 

20170909_1_5_1_1_0_obj15615967_1

[La Marseillaise] « la vie de « Django » en avant-première aux Variétés »

« Une manière de découvrir la vie et l’œuvre d’un des plus grand guitariste gitan du XXe siècle. (…) Lire la suite sur La Marseillaise: http://www.lamarseillaise.fr/culture/cinema/58965-marseille-la-vie-de-django-en-avant-premiere-aux-varietes

[Zibeline] Retour sur le 2e Travelling Marseille. Un dimanche sud-américain.

« Heureux choix de l’ASPAS pour ce 2e Travelling Marseille qui a eu lieu au cinéma Les Variétés le 26 février, dans le cadre des Dimanches de la Canebière. Les quelque cent spectateurs qui y ont participé en sont sortis les yeux emplis de larmes, touchés par deux films évoquant l’éducation, la confiance en des jeunes en proie à des difficultés et campant deux personnages humanistes et généreux. (…) »

Lire la suite dans Zibeline: http://www.journalzibeline.fr/critique/un-dimanche-sud-americain/

[Zibeline] « Retour à Forbach, le troisième long-métrage de Régis Sauder. Affronter le retour »

« Un documentaire, sélectionné à la  39ème édition du Cinéma du réel, à Paris, qui parle de mémoire, de transmission des racines. A voir de toute urgence dans la période actuelle. »

Lire la suite: http://www.journalzibeline.fr/programme/affronter-le-retour/

retour-à-forbach5

[Zibeline] Le 5 mars à 17h30, rencontre avec Abel & Gordon à l’occasion de la sortie de leur dernier film : Paris pieds nus

Le 5 mars à 17h30, le cinéma Les Variétés en offre un joli prélude projetant en avant-première Paris pieds nus, quatrième et dernier film du duo burlesque Abel & Gordon.

A lire dans Zibeline: http://www.journalzibeline.fr/programme/histoire-belge/