[Soirée Spéciale] 2 films primés à la 40e édition du Festival du film Italien de Villerupt 2017 en AVANT-PREMIÈRE au cinéma Les Variétés les jeudi 14 et vendredi 15 décembre

L’Institut Culturel Italien de Marseille, Le Festival du film Italien de Villerupt
et Le cinéma Les Variétés présentent
2 films primés à la 40e édition du Festival du film Italien de Villerupt 2017
en AVANT-PREMIÈRE au cinéma Les Variétés
En présence d’Oreste Sacchelli, Délégué artistique du Festival du film Italien de Villerupt

Jeudi 14 décembre 2017 à 19h30 :
TUTTO QUELLO CHE VUOI (Tout ce que tu veux) de Francesco Bruni (Italie/2017 – 1h46) Avec Giuliano Montaldo, Andrea Carpenzano, Arturo Bruni, Emanuele Propizio, Donatella Finocchiaro, Antonio Gerardi, Raffaella Lebborini, Andrea Lehotska, Riccardo Vitiello, Carolina Pavone.

« Prix Amilcar des Exploitants au Festival de Villerupt »
Projection suivie d’une rencontre avec Oreste Sacchelli, délégué artistique du Festival de Villerupt.

Librement inspiré du roman de Cosimo Calamini Poco più di niente
Alessandro (Andrea Carpenzano) a 22 ans. Comme il est désœuvré, son père l’oblige à s’occuper de Giorgio (Giuliano Montaldo), un poète oublié de 85 ans atteint d’Alzheimer. Un drôle de relation s’installe, mêlant poésie et jeux vidéo.

Vendredi 15 décembre 2017 à 20h00 :
CUORI PURI (Coeurs purs) de Roberto de Paolis (Italie/2017-1h54) Sortie nationale le 3 Janvier Avec Selene Caramazza, Simone Liberati, Barbora Bobulova, Stefano Fresi, Edoardo Pesce, Antonella Attili, Federico Pacifici, Isabella Delle Monache

« Mention spéciale de la Critique au Festival de Villerupt »
Film présenté à La Quinzaine des Réalisateurs au Festival de Cannes 2017
Projection suivie d’une rencontre avec le réalisateur animée par Laetitia Antonietti

Agnese et Stefano vivent à Rome dans deux mondes que tout oppose. Elle, 18 ans, est couvée par une mère croyante qui lui demande de faire vœu de chasteté jusqu’au mariage. Lui, 25 ans, a grandi entre trafics et vols occasionnels, et veut s’affranchir de son milieu en acceptant un travail de vigile. Quand ils se rencontrent, se dessine l’espoir d’une nouvelle vie…

(Places en vente pour les 2 séances dès le 12/12 – tarifs habituels du cinéma pour chaque séance)

 

ICI

Publicités

[Soirée Spéciale] projection débat de « LES CORIACES SANS LES VORACES  » en présence du réalisateur Claude HIRSCH le mercredi 13 Décembre

LES CORIACES SANS LES VORACES

Film documentaire de Claude HIRSCH (France/2017 – 1h23)
Après « Pot de thé, pot de fer » (2013) & « 1336 jours, des hauts, débats, mais debout » (2017)
Séance spéciale en collaboration avec Attac Marseille
Mercredi 13 Décembre 2017 à 20h00 au cinéma Les Variétés
suivie d’un débat en présence du réalisateur et d’un représentant de l’entreprise SCOP-TI

(Places en vente pour la séance dès le 12/12).

Enfin des nouvelles des FRALIBS !

Après une lutte de 1336 jours devenue exemplaire, les salariés de l’usine Unilever ont obtenu de reprendre leur entreprise et d’en faire une SCOP. Où en sont-ils aujourd’hui ? Quels sont leurs nouveaux défis ?Comment gére-t-on une coopérative ouvrière ?Le réalisateur suit depuis longtemps l’aventure et a voulu répondre à ces questions en filmant le quotidien de ces salariés d’un nouveau genre.

affiche les scoptistes

Programmation à destination du Jeune Public et des Familles en décembre au cinéma Les Variétés

Mercredi 13 Décembre à 15h30 : POLICHINELLE ET LES CONTES MERVEILLEUX

De G. Gianini, E. Luzzati / Programme de court-métrages d’animation – 1979-81 / Suisse / 0h36/ Dès 4 ans. dans le cadre du festival LATERNA MAGICA programmé par l’association FOTOKINO

Adaptation de contes aux couleurs flamboyantes et aux influences psychédéliques, ces court-métrages narrent les aventures de trois frères, d’une princesse et d’un tsar… et de Polichinelle bien sûr, truculent personnage de la commedia dell’arte, aux prises avec un poisson magique qui exauce tous ses vœux.

+ Lecture et atelier organisés par FOTOKINO : Après la séance, la Bibliocyclette de Fotokino s’installe dans le hall du cinéma et propose une sélection d’ouvrages jeunesse en lien avec le film. Les enfants pourront également fabriquer leur marionnette articulée, en s’inspirant des personnages du théâtre italien.

Places en vente à la caisse du cinéma à partir du 12/12 – Tarifs : 4 € pour les – de 14 ans / 4,50 € pour les adultes.

Dimanche 17 Décembre à 15h30 : CINÉ-GOÛTER AVEC LE PÈRE NOËL RUSSE

Programme de cout-métrages d’animation russe / 1h00 / Dès de 3 ans.
Proposé par CINÉPAGE et CINÉ LE MIROIR

Peu diffusés en France, les dessins animés russes sont pourtant de petites merveilles d’inventivité, de drôlerie et d’émotion. Cinépage et Ciné le Miroir se sont associés pour présenter quelques-unes de ces pépites lors d’un joyeux ciné-goûter de Noël aux Variétés. Pleins de musique mais sans paroles, ces films sont compréhensibles même par les tout-petits !

+ A la fin de la séance : Goûter + atelier maquillage + Jeux interactifs autour du sapin + Surprises !

Places en vente à la caisse du cinéma à partir du 12/12 – Tarifs : 4 € pour les – de 14 ans / 4,50 € pour les adultes. Goûter (gâteau + boisson) : 4 € / Plus d’infos : 04 91 47 37 14 / cinepage@free.fr

Mardi 19 décembre à 19h00 : LES VACANCES DE MR HULOT

De Jacques Tati / Fiction – 1952 / France / 1h28 / Dès 6 ans.

à l’initiative de l’Association des Ami.e.s et Partenaires du Cinéma Les Variétés, Alt(a) Voce et La Marelle et en partenariat avec FOTOKINO dans le cadre de « Un auteur au cinéma n°2 » = Carte blanche à l’auteure-illustratrice Julie Escoriza à l’occasion de sa résidence à La Marelle.

Plus d’infos : http://www.la-marelle.org/dimanche
et http://www.fotokino.org

Monsieur Hulot débarque dans une calme station balnéaire de la côte atlantique. Il va révolutionner les habitudes des citadins qui y passent leurs vacances.

Places en vente à la caisse du cinéma à partir du 12/12 – Tarifs habituels du cinéma

Mercredi 20 décembre à 14h30 : Ciné-Goûter-Atelier MYRTILLE ET LA LETTRE AU PÈRE NOËL

Collectif / Programme de court-métrages – 2017 / Lettonie / 0h42 / Dès 4 ans.

Tandis que l’hiver étend son manteau de neige sur le paysage, une souris, un biscuit et une petite fille vont vivre d’étonnantes aventures. En trois tours, l’amitié se révèle là où on ne l’attend pas, la curiosité ouvre les portes d’un monde plein de surprises, et la magie de Noël nous offrirait presque un voyage sur la Lune !

+ Suivie de l’atelier « Aide Myrtille à décorer son sapin de Noël » – Atelier et goûter sur inscription (20 places disponibles / Les parents s’engagent à rester pendant l’atelier) Contact, inscriptions et renseignements : juliavarietes@gmail.com

Places en vente à la caisse du cinéma à partir du 19/12
Tarif enfant « film + atelier et goûter » : une place à 4 € + 3 € / Tarif enfant film seul : 4 € / Tarif adulte : 4,50 €.

[Soirée spéciale] UN HOMME INTÈGRE de Mohammad Rasoulof, en partenariat avec Amnesty International, le Samedi 9 décembre

à l’occasion de la campagne « 10 jours pour signer* » lancée par Amnesty International qui aura lieu du 1er au 10 décembre 2017.

UN HOMME INTÈGRE de Mohammad Rasoulof (Iran-1h58) Sortie nationale le 6/12
« Prix Un Certain Regard » / Cannes 2017

Séance spéciale Samedi 9 décembre 2017 à 17h30 au cinéma Les Variétés
Présentée par Rachid Oujdi, parrain de la campagne pour Amnesty PACA
Débat animé par des militants d’Amnesty Marseille.

(Places en vente pour la séance dès le 5/12)

Synopsis : Reza, installé en pleine nature avec sa femme et son fils, mène une vie retirée et se consacre à l’élevage de poissons d’eau douce. Une compagnie privée qui a des visées sur son terrain est prête à tout pour le contraindre à vendre.  Mais peut-on lutter contre la corruption sans se salir les mains ?

NB : Le groupe Amnesty de Marseille tiendra un stand d’information et de signatures dans le hall du cinéma Les Variétés les 9 et 10 décembre 2017.

(*Cette opération mondiale permet de mettre en lumière dix situations représentatives des violations des droits humains dans le monde).

Cette année, les dix situations sont les suivantes :

  • Farid et Iss (Israël et les Territoires occupés) : Poursuivis pour avoir manifesté pacifiquement contre la colonisation.
  • Tadjadine Mahamat Babouri « Mahadine » (Tchad) Passible de la prison à perpétuité pour un message sur Facebook.
  • Ni Yulan (Chine) Harcelée depuis 20 ans parce qu’elle lutte contre les expulsions forcées.
  • Hanan Badr el-Din (Egypte) Arrêtée pour son engagement contre les disparitions forcées.
  • Les 10 d’Istambul (Turquie) Emprisonnés pour avoir défendu les droits humains.
  • Shackelia Jackson (Jamaïque) Empêcher la police de bénéficier de l’impunité.
  • Membres du MILHAP (Honduras) Ils risquent leur vie pour défendre leurs terres.
  • Clovis Razafimalala (Madagascar) Condamné pour son combat contre le trafic de bois de rose.
  • Xulhaz Mannan (Bangladesh) Tué à coups de machette pour avoir défendu les droits des LGBT.
  • Sakris Kuplia (Finlande) Obtenir le droit d’être lui-même.

un homme intègre light

[Soirée spéciale] Avant première de L’USINE DE RIEN, en présence du réalisateur Pedro Pinho, le vendredi 8 décembre.

L’USINE DE RIEN (titre original : A FÁBRICA DE NADA) 2017 | Portugal | 177 min.
un film de João Matos, Leonor Noivo, Luísa Homem, Pedro Pinho, Tiago Hespanha – réalisé par Pedro Pinho. Avec José Smith Vargas, Carla Galvão, Njamy Uolo Sebastião, Joachim Bichana Martins, Daniele Incalcaterra, Hermínio Amaro, Antonio Santos, Rui Ruivo, Anselmo Jappe, Sandra Calhau

Festival de Cannes 2017 – Quinzaine des réalisateurs – Prix Fipresci sélections parallèles 2017
Date de sortie 13/12/2017
Soutiens : GNCR, ACID

Avant-première Vendredi 8 décembre 2017 à 19h30 au cinéma Les Variétés
En présence du réalisateur Pedro Pinho

Synopsis :
Une nuit, des travailleurs surprennent la direction en train de vider leur usine de ses machines. Ils comprennent qu’elle est en cours de démantèlement et qu’ils vont bientôt être licenciés. Pour empêcher la délocalisation de la production, ils décident d’occuper les lieux. À leur grande surprise, la direction se volatilise laissant au collectif toute la place pour imaginer de nouvelles façons de travailler dans un système où la crise est devenue le modèle de gouvernement dominant.

Lien pour voir la bande-annonce : https://vimeo.com/236375404
Lien vers le dossier de presse : https://www.meteore-films.fr/ressources/_files/1/4953551-137-DPUSINE-Def-BD.pdf
Lien vers la page facebook du film : https://www.facebook.com/lusinederienafabricadenada/

l'usine aff light

[soirée spéciale] Séance CinéFID Jeudi 7 décembre 2017: BOB LE FLAMBEUR de Jean-Pierre Melville

Séance CinéFID Jeudi 7 décembre 2017 à 20h00 au cinéma Les Variétés (Places en vente dès le 5/12)

BOB LE FLAMBEUR de Jean-Pierre Melville (1955/France – 11h40) avec Roger Duchesne, Isabelle Corey, Daniel Cauchy, Guy Decomble

Bob (Roger Duchesne) s’est retiré des affaires pour se consacrer à son unique passion, le jeu. Son univers est celui des tripots où se croisent des individus la plupart du temps en marge de la loi. Le fils d’un de ses amis, Paulo (Daniel Cauchy) a pour Bob une admiration sans borne. Un soir, Bob fait la connaissance d’une jeune fille, Anne (Isabelle Corey), qui, faute d’argent est sur le point de se livrer à la prostitution. Bob, ancien truand au grand coeur, par pitié, lui donne un peu d’argent et lui propose de la recueillir dans son logement. Paulo, son jeune ami, ne tarde pas à s’intéresser à cette jeune protégée qui devient vite sa maîtresse. A la suite d’un mauvais coup, Bob, qui a perdu tout son argent accepte, pour se refaire, la proposition d’un ancien du métier, Roger. Il s’agit de cambrioler le coffre-fort du Casino, à Deauville, le jour du Grand Prix. Bob prépare minutieusement le coup et doit diriger les opérations de l’entrée de la salle de jeux.

«BOB LE FLAMBEUR est une entreprise des plus sympathiques (…) Assez hautaine pour dérouter et assez brillante pour plaire.
Il faut saluer Jean-Pierre Melville : c’est un homme qui sait ce dont il parle, qu’un croupier n’est pas un garçon de café, qu’on peut gagner vingt fois de suite au baccara, qu’un full aux valets bat un brelan d’as, qu’un flambeur flambe.» Cahiers du Cinéma – octobre 1956

.

[Soirée spéciale] Projection du documentaire BARBARA EN LIBERTÉ en présence de la réalisatrice SANDRINE DUMARAIS et du producteur Thierry Aflalou le 5 Décembre

BARBARA EN LIBERTÉ Film documentaire de Sandrine Dumarais (France/2017-0h52)

Compositeurs : Marion Vincent Royol / Image : Gautier Gumpper / Son : Nicolas Rhode / Montage : Martin Mauvais
Comic Strip Production – France Télévisions – 2017

Séance spéciale Mardi 5 décembre 2017 à 20h00 au cinéma Les Variétés en présence de la réalisatrice SANDRINE DUMARAIS et du producteur Thierry Aflalou

Synopsis : Au moment de célébrer les 20 ans de sa disparition, l‘image de Barbara, filtrée par le temps, est un peu dénaturée, figée et sacralisée. Ce documentaire propose de redécouvrir les différences facettes de Barbara : bien plus riche et complexe qu’une tragédienne du Music Hall, tout à la fois, et toujours intensément, mélancolique et drôle, fantaisiste et exigeante, romantique et libérée, accessible et lointaine.

BARBARA AFF