Vendredi 27 janvier. Soirée: « MERCI et BRAVO ! »

Depuis la décision du Tribunal de Commerce de Paris du 23 décembre dernier et l’arrivée de Jean Mizrahi, le cinéma Les Variétés ouvre maintenant une nouvelle page de son histoire.
L’heure est aujourd’hui au retour des films à l’affiche et la préparation d’un programme de travaux pour un cinéma flambant neuf dans les prochains mois.
Et le public est là! La fréquentation du week-end dernier – près de 2.000 spectateurs – prouve, si besoin était, l’attachement du public à ce cinéma et son impatience à en reprendre le chemin.
Alors, pour fêter non seulement cette nouvelle année, mais surtout ce nouvel horizon pour Les Variétés, retrouvons-nous tous vendredi 27 janvier à partir de 19h30 au cinéma!
L’équipe du cinéma souhaite remercier toutes celles et tous ceux qui ont contribué, d’une manière ou d’une autre, à cet élan de solidarité. Le Conseil d’administration de l’association des Amis et Partenaires tient à féliciter tous ses adhérents d’avoir manifesté si massivement leur attachement au cinéma.
Cet élan doit d’ailleurs se prolonger…. Un dialogue est initié dans ce sens avec Jean Mizrahi et va se poursuivre afin que l’association – ses représentants et ses adhérents – continue son action et contribue à faire du cinéma les Variétés un lieu singulier et ouvert sur la ville.
Soyons nombreux le 27 janvier pour faire la fête aux Variétés !
Jean Mizrahi nous a confirmé sa présence.
Détails de la programmation sur cette page.
Publicités

[Soirée spéciale] Mardi 17 Janvier 2017, en présence de Fanny Ardant.

LE DIVAN DE STALINE, Un film de Fanny ARDANT (France-1h32) SORTIE NATIONALE 11/01/2017
avec GÉRARD DEPARDIEU, EMMANUELLE SEIGNER, PAUL HAMY, FRANÇOIS CHATTOT, LUNA PICOLI-TRUFFAUT
Adaptation du roman éponyme de Jean-Daniel Baltassat (Seuil, 2013)

Soirée exceptionnelle en présence de Fanny Ardant
Mardi 17 Janvier 2017 à 20h00 au cinéma Les Variétés
Conversation entre Fanny Ardant et Hervé Castanet* suivie d’un débat / Événement organisé en collaboration avec le collectif « Cinéma et Psychanalyse » et Le Séminaire de l’École de la Cause freudienne à Marseille.

Tarifs habituels du cinéma (places en vente dès le 9 janvier en caisse des Variétés tous les jours de 14h à 22h)

*Hervé Castanet est Professeur des universités, psychanalyste à Marseille, membre de l’École de la Cause freudienne et de l’Association Mondiale de Psychanalyse.

Synopsis : Staline vient se reposer trois jours dans un château au milieu de la forêt. Il est accompagné de sa maîtresse de longue date, Lidia. Dans le bureau où il dort, il y a un divan qui ressemble à celui de Freud à Londres. Il propose à Lidia de jouer au jeu de la psychanalyse, la nuit. Durant le jour, un jeune peintre, Danilov attend d’être reçu par Staline pour lui présenter le monument d’éternité qu’il a conçu à sa gloire. Un rapport trouble, dangereux et pervers se lie entre les trois. L’enjeu est de survivre à la peur et à la trahison.

Extraits de l’entretien avec Fanny Ardant :

« Il y avait dans le roman « Le Divan de Staline », une concordance entre ma passion pour la Russie, mon intérêt pour l’époque tragique de l’Union Soviétique et la résistance souterraine qu’elle a suscitée. D’un autre côté, il y avait l’amour que je porte à Gérard Depardieu. J’avais trouvé un rôle à sa mesure. Dans l’histoire que je voulais raconter, Gérard allait apporter son ambigüité, sa connaissance des êtres humains, son goût du jeu et de la séduction, son intelligence brillante mais sa vulnérabilité malgré tout. … »

Toutes les informations sur le film :
http://www.ledivandestaline-lefilm.com/

À NOTER : Fanny Ardant est aussi à l’affiche de « CASSANDRE » au Grand Théâtre d’Aix-en-Provence les 13 et 14 Janvier 2017, d’après Christa Wolf, Mise en scène de Hervé Loichemol

[Zibeline] « Le biopic sur Dalida inaugure les projections en EclairColor au Variétés »

« Mercredi, c’est le jour des sorties ciné. Et en ce 11 janvier, Les Variétés proposaient de découvrir le nouveau procédé EclairColor grâce au dernier film de Lisa Azuelos : Dalida. Une exclusivité dans le Sud-Est de la France! Jean Mizrahi, le nouveau patron du cinéma de la Canebière, directeur de la société Ymagis qui promeut cette innovation technologique, a équipé une des salles d’un volumineux projecteur compatible avec ce format. Les images traitées à la postproduction gagnent en contraste, définition, relief, et le biopic sur la mythique star de la chanson française, crinière blonde ou rousse auréolée de lumière et corps longiligne moulé dans des paillettes, en offre une démonstration probante. (…) »

Lire la suite sur Zibeline.

eclair

[Soirée spéciale] Mercredi 11 Janvier 2017

Le cinéma Les Variétés, premier cinéma dans le sud de la France à être équipé du procédé EclairColor !

Nous sommes heureux de vous informer que le cinéma Les Variétés sera désormais équipé en EclairColor* dès Mercredi 11 Janvier 2017 !
Une exclusivité technologique dans le sud de la France !

À l’occasion de La Sortie du film DALIDA de Lisa Azuelos, qui a été préparé au format EclairColor, nous vous invitons dès Mercredi 11 janvier 2017, à venir découvrir cette nouvelle technologie qui va bouleverser votre expérience cinématographique.

* Plus de lumière, plus de couleurs, plus de contraste, plus de définition, plus de profondeur, plus de densité et de détails, plus d’émotions ! EclairColor, c’est le nouveau standard de l’image cinéma, le relief sans la 3D ! Inventée par des ingénieurs français d’Eclair (Groupe Ymagis) la technologie permet de projeter sur les écrans de cinéma une qualité d’image inégalée. Cette innovation révolutionnaire associe un nouveau procédé de postproduction à l’optimisation des projecteurs de cinéma. Depuis son lancement il y a deux mois, 14 salles de cinéma en France se sont déjà équipées en EclairColor et de nombreux films s’apprêtent à sortir sous ce format. EclairColor revalorise complètement l’expérience cinématographique. C’est la première fois qu’une technologie permet de restituer une gamme de couleurs aussi riche.

Plus d’informations.

DALIDA de Lisa Azuelos

[La Provence] Onze emplois sauvés aux variétés, Le César pourrait rouvrir bientôt

« (…) Contacté par La Provence, Luc Joulé, de l’Association des amis des Variétés, qui a pu rencontrer le repreneur, salue ces annonces, estimant qu’elles « laissent augurer un projet plutôt intéressant sur le plan de l’exploitation cinématographique ». Dans la mesure où M.Mizrahi « souhaite faire des Variétés un lieu de vie, très ouvert sur la ville, l’association pourrait y apporter une contribution culturelle », ajoute Luc Joulé, qui prévoit d’ores et déjà d’y organiser prochainement « un événement festif ». (…) »

A lire dans La Provence.

la-provence-05012016
Reproduit avec l’autorisation de La Provence

[Marsactu] Jean Mizrahi: «Mon investissement va se chiffrer en centaines de milliers d’euros»

« Quand on a des fournisseurs, il faut les payer. Quand on a des clients, il faut bien les accueillir. Quand on peut améliorer, on le fait. Des règles basiques qui n’ont pas été appliquées au cours des cinq dernières années et le résultat est à la hauteur. C’est un miracle qu’il y ait encore des spectateurs. La nouvelle gestion se fera en bon père de famille. Cela passera par des investissements dans la technologie, pour faire de ces salles un modèle de ce que doit être un cinéma d’art et d’essai en France. (…) »

A lire dans Marsactu.